La recherche en épigénétique est florissante. Les scientifiques découvrent que notre composition biologique n’est pas uniquement déterminée par notre séquence d’ADN. La méthylation de l’ADN et la modification des histones sont reconnues comme d’importants facteurs de régulation de l’activité génique