Alors, comment tout ceci peut-il offrir une alternative à la pratique ascétique de la restriction calorique afin de rester jeune ? Les polyphénols, qui sont des produits chimiques fabriqués par des plantes soumises au stress, pourraient être la solution. Le laboratoire de Sinclair (Harvard) a montré que le resveratrol, l’un des dix-neuf produits chimiques qu’ils ont passés au crible, augmente le niveau de Sir2/SirT1 actifs. Au regard de ceci et d’autres recherches, ils ont mis en place une entreprise pharmaceutique appelée Sirtris afin de poursuivre les études cliniques sur des médicaments aux propriétés anti-âges. Le resveratrol a gagné la réputation de remède miracle contre le vieillissement. Pour une approche plus naturelle, on pourrait aussi essayer le régime français, plus précisément le vin rouge. Ceci se justifie par les taux importants de resveratrol trouvés dans la peau du raisin et contrebalance le contenu plutôt gras et peu sain d’un régime français traditionnel.

Si jamais le régime français ne vous convient pas, vous pouvez alors essayer de vous traitez vous-même par la vinotherapie dans des spas exclusivement vinicoles tels que celui de Marqués de Riscal au cœur de la région viticole de la Rioja, avec son château ultra moderne du 21ème siècle. Là-bas, vous pouvez faire des gommages Sauvignon, appliquer du gel douche Cabernet et d’autres traitements de peau riches en polyphénols. Par contre, oubliez l’esthétique, votre peau n’est pas aussi perméable que vos intestins, vous serez enlisé dans ces vins espagnols, qui défendent des variétés françaises typiques telles que le Pinot noir avec leur haut pourcentage en resveratrol. Ou alors vous pouvez tout simplement rester fidèle au jus de raisin.

La beauté et la jeunesse mises à part, les études cliniques sur le resveratrol et ses dérivés sont importantes pour la recherche médicale. Nous avons de nombreuses raison de croire que le resveratrol pourrait être un bon traitement contre les maladies neurodégénératives, le diabète, les pathologies cardiovasculaires et plus récemment pour améliorer la forme en général, peut-être grâce à une amélioration fonctionnelle des moteurs musculaires et mitochondriaux. Le débat est maintenant centré sur la dose optimale. Encore une chose à noter : vous devez prendre le resveratrol sous la forme trans. Alors regarder simplement ces suppléments en resveratrol dans les rayons de diététique : la plupart ne contient pas la forme active.

En somme, des choses excitantes sont en préparation dans le domaine des Sirtuins et des molécules qui en sont dépendantes. Bien que nous en sachions plus sur les levures, il y a clairement un effet des Sirtuins chez les mammifères, mais peut-être est-il trop tôt pour imaginer des thérapies épigénétiques qui résulteraient de médicaments ciblés sur Sirtuin. Mais nous savons déjà que des « boosters » de Sirtuin tels que le resveratrol ont tenu leurs promesses au niveau thérapeutique pour des maladies neurodégénératives, métaboliques et cardiaques et même pour l’obésité. Ceci dit, se droguer avec des comprimés ne guérira jamais tous les maux et l’utilisation du resveratrol n’autorise pas tout. Rappelez vous qu’on ne peut pas tout avoir, il faut choisir.

Article apparenté