Ingrid étudie comment les cellules activent et désactivent les gènes ribosomaux qui constituent les ribosomes – ces petites usines cellulaires à protéines. Les gènes ribosomaux sont situés dans des régions chromosomales peu compactes, permettant aux gènes d’être activés et désactivés, ou alors dans des régions plus compactes du chromosome où les gènes sont silencieux. Le rapport entre les gènes ribosomaux actifs et silencieux est important pour la cellule et la perturbation de la mise sous silence des gènes ribosomaux joue un rôle dans le vieillissement et dans certaines maladies héréditaires chez l’homme. Ingrid a identifié un complexe protéique, baptisé NoRC, qui fait taire les gènes ribosomaux en les rendant plus compacts.