Website

Thomas compare le génome à une bibliothèque contenant les instructions nécessaires au développement d’un organisme vivant. Dans cette bibliothèque, les lettres symbolisent les paires de bases du code génétique, les chapitres des livres les gènes, et les livres les chromosomes. Bien que la séquence des 3 milliards de lettres du génome humain soit connue, leur organisation en chapitres et en livres est encore mal comprise. En étudiant une modification chimique des protéines histone, autour desquelles l’ADN s’enroule, Thomas essaye de trouver un index épigénétique qui permettrait d’ordonner les chapitres et les livres de la bibliothèque génétique. La connaissance de cet index devrait se révéler utile pour le diagnostic et le traitement du cancer.